Boissons
Fruits légumes

SCEA des Vergers

Mathieu Penin

Tout commence en 1960. Charles Penin, situé sur la commune de Reyrieux (01), sur les conseils d’un pépiniériste de la région, se lance dans la culture de quelques arbres fruitiers. Progressivement aidé de sa femme, il délaisse l’élevage de vaches laitières pour augmenter d’année en année ses plants de végétaux.

Avec l’arrivée de ses 2 garçons sur l’exploitation, il développe davantage les fruitiers et plus particulièrement la production de pommes.

Depuis 1994, après le retrait de Charles Penin, ses enfants (Jean-Philippe et Didier) ont créé le GAEC des Vergers. Pour vendre leur production, ils travaillent avec les grandes distributions du secteur.

Aujourd’hui, le GAEC des Vergers se composent de 4 associés (Jean-Philippe et Didier, Simon et Mathieu leurs fils respectifs).

Avec un verger répartit sur une surface de 15 ha, nous cultivons :

  • Pommes et poires (récoltées d’août à novembre)
  • Noix (récoltées en septembre)
  • Fraises de plein champ (récoltées en mai)
  • Cerises (récoltées de mai à juin)
  • Abricots (récoltés de juin à août)
  • Pêches et nectarines (récoltées de juillet à septembre)
  • Prunes (récoltées d’août à septembre)

Nous commercialisons notre production par le biais d’un certain nombre de points de vente collectifs situé sur le département de l’Ain. Ces derniers ont remplacé les grandes surfaces.

De plus, nous organisons depuis maintenant 18 ans, une cueillette sur notre exploitation. Pour cela, les personnes viennent cueillir directement les pommes dans notre verger. En fonctionnant ainsi, nous pouvons expliquer aux consommateurs nos méthodes de travail et l’environnement dans lequel nous produisons nos fruits.

En ce qui concerne, la production de fruits, nous agissons en lutte raisonnée. Nous respectons la faune et la flore utiles à l’environnement de notre exploitation. Nous dépendons aussi de la chambre d’agriculture du Rhône. Par le biais d’agronomes agricoles, ces derniers nous indiquent quel traitement (autorisé Union Européenne) utiliser contre quelle maladie. Nous avons aussi des contrôles réguliers de techniciens sur la pratique et l’utilisation de ces produits.

Nous utilisons également des produits dérivés de l’agriculture biologique comme les hormones de synthèse contre le ver de la pomme. Nous ne désherbons plus chimiquement mais mécaniquement.

Par conséquent, nous ne produisons pas de fruits bio mais nous essayons le plus possible de réduire les interventions chimiques pour le respect des consommateurs mais aussi de l’environnement.

En conclusion, la famille Penin cultive des fruits depuis plus de 55 ans sur la commune de Reyrieux. La 3e génération vient d’assurer la relève en espérant que les autres perdurent.

Production

Fruits et jus


Localisation